A Madrid, la COP25 se termine sur un sentiment de déception malgré des avancées

Credit Photo: CCNUCC

La Conférence de l’ONU sur le climat (COP25) a conclu dimanche ses travaux à Madrid, en Espagne, sur des sentiments partagés avec quelques avancées mais pas assez d’ambition face à l’urgence climatique.

« Nous terminons avec des sentiments mitigés », a déclaré la Présidente de la COP25 et Ministre de l’environnement du Chili, Carolina Schmidt à la clôture des travaux de la conférence avec 40 heures de retard.

« Avec l’espoir qu’ensemble nous pouvons réaliser de grandes choses, comme le Chili l’a fait avec l’Espagne en mettant sur pied cette COP en un temps record », a dit Mme Schmidt, dont le pays a dû renoncer à la tenue de la conférence à Santiago un mois avant son début en raison des manifestations.

« Mais il n’y a toujours pas de consensus pour augmenter l’ambition aux niveaux dont nous avons besoin », a déploré la Présidente de la COP25 à l’issue des deux semaines de négociations dans la capitale espagnole.

« Je suis déçu des résultats de la COP25 », a laconiquement déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un communiqué de presse et sur Twitter.

A Madrid, « la communauté internationale a raté une occasion importante de montrer une ambition accrue en matière d’atténuation, d’adaptation et de financement pour faire face à la crise climatique », a déploré le chef de l’ONU.

Cliquez sur ce lien : ONU INFO pour lire l’article au complet