COP25 : un bilan décevant, loin de l’urgence climatique

Credit Photo: EuroNews

Un accord minimal et des pays plus divisés que jamais, c’est le triste bilan de la COP25 de Madrid, qui s’est achevé ce dimanche après deux jours de négociations supplémentaires.

Le monde nous regarde, et attend des solutions concrètes et plus ambitieuses“, a déclaré en fin de conférence la présidente chilienne de la COP25, Carolina Schmidt. “C’est pourquoi nous ne sommes pas satisfaits, l’accord conclu par les parties présentes n’est pas suffisant pour répondre à l’urgence de la crise climatique.

Je suis déçu du résultat de la COP25“, a indiqué pour sa part Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU dans un communiqué. “La communauté internationale a perdu une occasion importante de faire preuve d’une ambition plus grande en matière d’atténuation (réduction des émissions de gaz à effet de serre), d’adaptation et de financement de la crise climatique“, a-t-il insisté.

Les pays participants n’ont pas réussi à s’entendre sur les points principaux, notamment les règles des marchés carbone.

Cliquez sur ce lien :EURONEWS pour lire l’article au complet