Intervention du ministre Jouthe à « Haïti Climat » autour de la participation d’Haïti à la COP14 en Inde

Le ministre de l’Environnement, l’ingénieur Joseph Jouthe, est intervenu ce jeudi 12 septembre 2019 à la 13e édition de l’émission « Haïti Climat » autour de sa participation à la 14e Conférence des Parties de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (COP14) qui se tient à New Delhi du 2 au 13 septembre.

Lors de cette interview exclusive accordée à « Haïti Climat », le ministre démissionnaire en a profité pour revenir sur la position officielle défendue par Haïti lors de cet événement mondial de haut niveau en matière de lutte contre le phénomène de la désertification et de la sécheresse.

A propos de la Conférence sur la désertification : la COP méconnue

C’est la moins connue des trois Conférences des Parties, plus souvent appelées par leur acronyme COP. Quelques semaines après un rapport alarmant du GIEC sur la dégradation des sols, la 14e COP sur la lutte contre la désertification se tient donc en ce moment dans la capitale économique indienne, New Delhi, depuis le 2 septembre et jusqu’au 13 septembre. Elle rassemble, selon les organisateurs, près de 100 ministres et plus de 3 000 délégués de 196 pays.

C’est la dernière des trois COP, créée en même temps que les deux autres : la plus connue est consacrée au changement climatique et la seconde à la biodiversité. Toutes les trois ont été créées en 1992, lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro. Adoptée en 1994 et entrée en vigueur en 1996, la COP de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (CNULD) a commencé à se réunir en 1997. Elle se tient désormais tous les deux ans depuis 2001.

La COP 14 tente de sensibiliser aux solutions et à la nécessité de réhabiliter les terres. Parmi les mesures urgentes à mettre en place : prévenir l’érosion des sols, gérer les ressources en eau, améliorer la gestion des pâturages, des forêts et du bétail, reboiser les forêts…