Les impacts du changement climatique sur le secteur agricole

Il est connu de tous qu’Haïti figure parmi les pays les plus vulnérables au changement climatique. Haïti, à l’instar d’autres pays pauvres de la planète, paie les conséquences d’un modèle de développement qui se fait au détriment de la planète. Même si certaines autorités politiques ne veulent pas regarder la réalité en face, les scientifiques sont unanimes à reconnaître que le changement climatique est le résultat de l’action humaine dans la nature.

Les manifestations du changement climatique se fait déjà sentir dans tous les domaines, notamment dans l’agriculture. En Haïti où l’agriculture se fait encore comme au siècle dernier, selon la bonne humeur de la nature, les agriculteurs payent un lourd tribut au changement climatique. Avec les catastrophes naturelles – cyclones, ouragans, sècheresses -, qui deviennent récurrentes, les paysans ont du mal à planifier leur campagne agricole. Il arrive des fois qu’ils perdent leur récolte à cause de l’abondance de pluie, d’autres fois, c’est la sécheresse qui en est la cause.

Faut-il jeter sur le changement climatique la responsabilité de tous les maux du secteur agricole ? S’il est évident que le changement climatique a des impacts négatifs sur le secteur agricole, il n’est pas cependant responsable de tous ses maux. Même avant ledit phénomène, les agriculteurs haïtiens manquaient toujours de l’eau. Ils étaient vulnérables aux catastrophes naturelles. Ils éprouvaient des difficultés faute d’infrastructures routières adéquates pour écouler leurs produits. Le changement climatique n’est pas responsable de tous les maux de l’agriculture haïtienne. Il a cependant aggravé la situation.

S’il y a, d’une part, le changement climatique, il y a, d’autre part, notre mauvaise gestion de l’environnement. La coupe anarchique des arbres, l’urbanisation sauvage des espaces agricoles, la construction dans le lit des rivières et dans les bassins versants, l’exploitation hors normes des ressources naturelles sont quelques-unes de nos actions qui mettent à mal le secteur agricole. Quand quelques gouttes de pluie provoquent des inondations géantes qui emportent les jardins des agriculteurs, on ne peut pas parler d’effets du changement climatique, mais des conséquences de notre irresponsabilité. On pourrait dire que notre mauvaise gestion de l’environnement nous rend davantage vulnérable au changement climatique. Une catastrophe qui ne fait pas de dégâts importants chez nos voisins peut provoquer des centaines de morts et de lourdes pertes matérielles chez nous. Ce n’est pas le changement climatique qui en est responsable, mais notre irresponsabilité.

Pour mieux creuser le débat sur le changement climatique et l’agriculture, Haïti Climat, pour la 2e sortie de son émission sur Magik 9, a reçu le jeudi 23 mai 2019 Gaëlle Pressoir, doyen de la Faculté d’agronomie de l’Université Quisqueya et l’ing.-Agr Yvon Guerrier autour du thème « Impact de la dégradation environnementale et du changement climatique sur le secteur agricole en Haïti ».(Lire la suite)https://lenouvelliste.com/article/202247/les-impacts-du-changement-climatique-sur-le-secteur-agricole